Partir

Il nous est tous arrivé à un moment donné de vouloir partir, parfois même sans savoir où partir. Juste partir, quitter là où nous sommes, aller loin, changer d’air, aller à la recherche de renouveau. Partir pour nous ressourcer. Cela pour beaucoup de personnes semblent être la solution et ailleurs leur permettra de se reconstruire.

Parfois partir devient une nécessité, elle s’impose à nous comme seule évidence, on n’y peut rien, déçu de tout et sans perspective aucune, on veut partir car déçu d’un pays qui n’offre aucune alternative, partir reste la solution pour ne plus souffrir, pour ne plus voir ce qu’on aime dans la misère sans pouvoir faire quoi que ce soit.

Partir parfois c’est trahir, c’est renoncer, ce n’est plus se battre,  plus croire alors là partir devient fuite et retourner en arrière n’est plus possible.

Partir , parfois c’est oser, c’est se libérer, c’est grandir, voler de ses propres ailes, c’est n’avoir aucune attache, juste partir parce que partir donne sens à la vie.

Partir, c’est aimer mais aussi accepter de souffrir, c’est mille et une chose à la fois mais si une chose est sûre sans le savoir partir, c’est  aussi revenir.

Partir quant à moi, m’habite au quotidien, je ne sais pas pourquoi mais je ressens le besoin de partir à chaque fois, découvrir de nouvelles choses, prendre des nouveaux trajets, admirer des nouveaux paysages, tenter ma chance sur des nouvelles routes du monde et enfin faire escale n’importe où et savourer un café.

Partir pour moi est synonyme de force, de courage mais surtout de promesse car au final, partir c’est aller tenter sa chance ailleurs encore et encore.

Mais partir, c’est surtout être libre et faire de sa vie une poésie.

DjamanaBeDjo

Laisser un commentaire